Association Avenir

Guide Castor

Fil des billets

mercredi 1 janvier 2003

Guide Castor : créer son activité et son emploi en milieu rural

Ce guide a été créé par l’association AVENIR en 2003 dans le Nord / Pas-de-Calais grâce au soutien financier de la DRAF 59/62 dans le cadre du F.I.A.

Ce travail de guide méthodologique a pour objectif de faciliter les démarches de création d’activité en milieu rural.

SOMMAIRE

  1. Préambule
  2. Introduction
  3. S'informer et explorer les réseaux
  4. Être accompagné-e dans son projet
  5. Se former et acquérir de l'expérience
  6. Des aspects de mon projet à la loupe
  7. Trouver, acquérir et aménager un lieu
  8. Financer la création de son activité
  9. Créer son activité
  10. Documents disponibles à AVENIR 59/62
  11. Annuaire des interlocuteurs de la création d'activité
  12. Les nouveaux services déconcentrés de l'état
  13. Liste des sigles
  14. Information éditeur

Préambule

Guide Castor : retour au sommaire

Ce document est le fruit d'un travail des équipes pédagogiques du CREFAD Auvergne et d’AVENIR 59/62. Le CREFAD accompagne depuis 1994 des porteurs de projets qui créent leur activité en milieu rural. En région Nord/Pas-de-Calais, AVENIR 59/62 aide depuis 1996 des projets d’installations agricoles « hors normes », c'est à dire ne pouvant pas accéder aux aides nationales à l'installation Tel :DJA).

Cette aide a d'abord pris la forme d’un prêt d’honneur financé par le Conseil Régional et les Conseils Généraux. Dès 1997, l'association s'est aperçue que les personnes qui sollicitaient le prêt d'honneur s'installaient souvent très progressivement et développaient souvent d'autres activités en prolongement de l'activité agricole. Ces projets "atypiques", "progressifs" et en général l'ensemble des projets "hors normes" souffrent d'un manque d’accompagnement adapté à la complexité de leur projet et/ou de leur situation. C’est pourquoi AVENIR 59/62 a souhaité renforcer l'accompagnement des personnes et de leurs projets. Ce travail a pris toute sa valeur en confrontant nos méthodes à celles des associations comme le CREFAD Auvergne.

C’est ainsi que l’idée de transposer le Guide Castor Puy de Dôme dans le Nord/Pas-de-Calais est née. Il s'agit donc d'un guide qui vise à aider toute personne en démarche de projet, dans la Région Nord/Pas-de-Calais, à se repérer dans le paysage complexe des interlocuteurs qui vont jalonner son chemin et influer sa démarche.

Ce guide n'est pas un annuaire et ne prétend ni à l'exhaustivité ni à l'objectivité. Nous avons, forts de notre expérience et de nos valeurs, fait le choix de nommer certains interlocuteurs et d'en délaisser d'autres en fonction de l'utilité pour le lecteur et de la connaissance que nous en avons. Les interlocuteurs que nous avons répertorié n'ont pas forcément la même vision de l'entreprise et de la création d'activités, ni les mêmes manières d'accompagner les personnes. Dans ce guide nous signalons parfois ces divergences, tout en laissant au lecteur le soin de se faire son avis.

Nous avons centré ce guide sur la démarche de création d'activités en milieu rural. Toutes les natures d'activités peuvent être concernées, en privilégiant néanmoins les activités agricoles ou pouvant être liées à une activité agricole. Bien que ce type de projet se développe souvent par la création de très petites entreprises, avec à la clef l'emploi d'une personne ou d'un couple, toutes les formes juridiques, individuelles ou collectives, peuvent trouver des informations dans ce livret.

Nous avons fait le choix de construire le guide à l'échelle de la Région Nord/Pas-de-Calais, car il s'agit du niveau géographique de notre intervention. Pour autant, nous avons indiqué des interlocuteurs qui n'interviennent pas seulement dans la Région ou même qui sont localisés ailleurs lorsque cela nous a paru intéressant.

Enfin, pour faciliter l'utilisation pratique, nous avons découpé ce document en trois parties :

  • Une longue introduction qui donne le mode d'emploi ;
  • Une description des différents interlocuteurs, classés par champ d'intervention ;
  • Une liste alphabétique des interlocuteurs, avec les coordonnées précises.

Alors bonne lecture, et bonnes démarches …

Ce guide ne demande qu'à s'améliorer avec l'aide de tous. N'hésitez pas à nous transmettre vos observations, à nous faire part des erreurs que vous y rencontrez, des autres informations et des mises à jour à intégrer.

Guide Castor : retour au sommaire

Introduction

Guide Castor : retour au sommaire

Se repérer parmi les interlocuteurs administratifs, associatifs et professionnels

Pourquoi ce guide ?

Les démarches administratives de la création d'une entreprise, quand bien même il s'agirait d'une très petite entreprise en milieu rural, avec des activités plus ou moins atypiques, ne posent en soi pas de problème : le seul interlocuteur réellement incontournable est le Centre de Formalité des Entreprises Tel :CFE).

Les problèmes, les démarches complexes et compliquées, se situent en amont de cette étape. En effet, lorsqu'on est amené à réaliser les démarches de création d'entreprise, les principaux choix sont déjà réalisés : quelle forme juridique, quel régime fiscal et social, quelles réglementations et quels appuis de la part de l'Etat, comment trouver le lieu où s'installer et l'aménager ?

Ce guide se situe donc en amont, au moment où il s'agit de s'armer, dans la construction de son projet, pour réaliser des choix réfléchis.

Si ce guide rassemble des éléments de nature juridique, les choix en matière de statuts sont intimement liés à la construction de l'ensemble du projet. Cette construction nécessite, tout au long du chemin, d'aller « à la pêche aux informations », donc de se confronter à un ensemble d'interlocuteurs. De cette confrontation naîtront les décisions et les choix stratégiques.

Ce guide s'attache à faciliter cette confrontation, parfois fastidieuse mais nécessaire, en donnant quelques clefs de compréhension du paysage administratif, associatif et professionnel qui entoure la personne en création d'activité. Sa complexité rend utile cette petite alphabétisation afin de se repérer entre des interlocuteurs variés qui ne se connaissent pas toujours entre eux et des informations parfois contradictoires.

Comment distinguer et classer ces interlocuteurs entre eux ?

Nous proposons une grille de classement qui s’appuie sur un postulat de base : il n’existe, dans la dynamique de création de son propre emploi en milieu rural, aucun interlocuteur unique Tel :donc incontournable), capable de détenir Tel :donc de diffuser) toutes les informations nécessaires au porteur de projet que vous êtes. En conséquence, il est nécessaire d’envisager les interlocuteurs en fonction du point de vue, de l’angle d’attaque qui est le leur sur vos projets.

Nous avons fait le choix de distinguer trois entrées possibles, donc de classer ces interlocuteurs en trois grandes catégories, en fonction de leur approche principale :

  1. Ils sont concernés par votre situation en tant que personne : vous êtes salarié ou chômeur, bénéficiaire d’une allocation chômage ou d’un minimum social, vous êtes une femme ou un jeune, etc. En fonction de cette situation et parce que vous êtes identifié à leurs yeux « porteur d’un projet », vous pouvez être amené à confronter ce projet à des interlocuteurs spécialisés sur le traitement de votre situation sociale. Les informations qu’ils détiennent ne concernent pas directement votre projet mais peuvent influer sur celui-ci.
  2. Ils sont concernés par le lieu où vous souhaitez développer votre projet : la commune appartient à tel ou tel découpage administratif, souvent intercommunal, qui vous concerne dans deux cas : -> Des personnes sont salariées pour être interlocuteurs des porteurs de projets sur le territoire en question. Exemple : salariés chargés du développement local, du développement économique donc de la création d’activités. Il est de leurs fonctions d’accueillir un porteur de projet de création d’activités sur leur territoire de travail ; -> Des mesures publiques existent dans la zone, en faveur de la création d’entreprise. Le secteur associatif est particulièrement dynamique là où vous souhaitez vous installer, des réseaux associatifs plus ou moins formels maillent le territoire. Même s’ils n’ont pas directement rapport avec la question de la création d’activités, ils peuvent être des relais utiles.
  3. Ils sont concernés par la nature de l’activité projetée ou mise en œuvre :

Il s’agit pour l’essentiel de deux types de structures :

  • Les services de l’Etat et des collectivités locales Tel :région et département) organisés par domaines d’activité Tel :ex : l’agriculture, la jeunesse et les sports, l’action sanitaire et sociale) ;
  • Les organisations professionnelles : les chambres consulaires, ordres, syndicats et associations professionnelles.

Par habitude et par commodité, les interlocuteurs les plus connus et contactés sont liés au point trois. Un exemple peut permettre de comprendre en quoi cette unique entrée constitue une erreur et une limite au projet, dans le simple choix de statuts juridiques, sociaux et fiscaux :

Une personne est inscrite à l’ANPE, commence à développer des activités de visite de son jardin et des animaux domestiques qu’elle élève. Elle est propriétaire d’une maison dans une zone périurbaine, proche d’une grande agglomération. Le projet naît d’en faire un métier à part entière : quel statut choisir pour exercer l’activité, pour les personnes qui vont s’impliquer dans le projet, comment se positionner par rapport aux impôts ? La réponse ne peut pas être uniquement technique : « c’est une ferme pédagogique, donc c’est telle forme juridique, tel statut social et telles formes d’impôts ». Car elle influe sur l’ensemble des dimensions du projet : la forme que va prendre l’activité, la marge de manœuvre et la liberté du porteur de projet.

A elle d’entendre, successivement :

  • Les administrations en charge de la question épineuse et contradictoire « emploi/chômage » : agence locale de l’ANPE, DDTEFP et ASSEDIC afin de connaître la mesure d’aide aux chômeurs créant une entreprise Tel :ACCRE). Dans son cas, pour en bénéficier, il était nécessaire de créer une entreprise agricole ;
  • La DDAF Tel :Direction départementale de l’agriculture et de la forêt) et les Organisations Professionnelles Agricoles pour connaître les mesures d’aides publiques à l’installation agricole, celles-ci nécessitaient de devenir agriculteur à titre principal pendant dix ans, avec une partie importante de production agricole Tel :plus de 25 % du total de ses revenus) et une croissance rapide du chiffre d’affaire agricole pour dégager un revenu professionnel départemental ;
  • La DDJS Tel :Direction départementale jeunesse et sport), pour l’agrément « Centre de loisirs sans hébergement », utile pour accueillir les enfants hors période scolaire ;
  • L’inspection académique, pour pouvoir être rémunérée en tant que prestataire pour les écoles ;
  • La mairie et le Conseil Général pour d’éventuelles aides, dont elle apprend qu’elles pourraient être des subventions à une association mais pas à une entreprise agricole ;
  • Puis de nouveaux la DDTEFP, mais un autre service cette fois, pour connaître les éventuelles aides à l’embauche dont elle pourrait bénéficier si une association était créée.

En parallèle, tout au long de ces démarches, elle rencontre, par le biais d’une association où elle suit une formation, d’autres porteurs de projets qui se posent les mêmes questions, des formateurs, des juristes intervenants en formation, la Mutualité Sociale Agricole, différentes Organisations Professionnelles Agricoles Tel :OPA) etc.

Les interlocuteurs détenteurs des informations sont d’autant plus difficiles à identifier que les activités se situent au confluent de plusieurs secteurs professionnels.

La ferme pédagogique se situe à la fois dans le champ de l’agriculture, de l’éducation, de l’animation, des loisirs, de la culture, du service de restauration et d’hébergement.

Chacun de ces secteurs a sa propre administration Tel :Agriculture, Education Nationale, Jeunesse et Sports, Culture) avec sa propre logique, et ses réglementations propres. Chacun de ces secteurs a aussi ses organisations professionnelles, syndicats et associations.

Il est nécessaire d’envisager la construction du projet dans une perspective de temps, une dynamique qui peut nécessiter, pour un même projet, de changer en cours d’évolution la forme complète du projet.

Dans ce cas, les choix de statuts ont du s’opérer sur le plan juridique : exploitation agricole ? association loi 1901 ? ou les deux ? Cela a des conséquences sur les statuts sociaux : agriculteur Tel :travailleur indépendant, inscrit à la MSA) ou salarié de l’association loi 1901. Mais aussi sur les dispositifs d’aides publiques auxquelles il devenait possible ou impossible de prétendre : aide à l’installation agricole Tel :DJA) et ACCRE d’un côté, CEC, emploi jeune et aides des collectivités territoriales de l’autre.

Donc sur la physionomie générale du projet : tendre plutôt vers une activité agricole support d’animations pédagogiques mais majoritaire dans le système d’activité ou tendre vers une activité avant tout d’accueil et d’animation en s’appuyant sur des productions agricoles ?

On voit par là que le choix technique de statuts juridiques, non seulement a des conséquences sur les autres statuts Tel :social et fiscal) mais aussi sur l’ensemble des dimensions du projet. D’où l’impérieuse nécessité de croiser les sources d’information, afin de se donner de l’autonomie dans la prise de décision.

Le mode de classement par nature de l'activité du projet s’appuie sur la tendance dominante de chaque interlocuteur : concerne-t-il un porteur de projet plutôt par ce qu’il est demandeur d’emploi, parce qu’il est habitant du territoire du Syndicat Intercommunal ou parce qu’il se destine à des activités artistiques ?

Parfois un interlocuteur se classe dans plusieurs de ces catégories. Il existe un réel danger à penser simplifier le parcours des porteurs de projet par des guichets uniques, répondant à l’ensemble des questions. Personne n’est en soi détenteur du bon choix pour autrui, quel que soit son niveau d’expertise : il ne peut parler que de son point de vue. Ainsi, un même projet, une même situation, peuvent être envisagés sous plusieurs angles de vues complémentaires tout aussi pertinents les uns que les autres.

Se positionner parmi un ensemble d’interlocuteurs nécessite d’être capable d’envisager les différents points de vue, pour encore mieux prendre du recul sur son projet et ne pas se limiter à une approche unique, forcément incomplète.

N’observer la création des activités de la ferme pédagogique que sous l’angle du technicien agricole responsable des dossiers d’aides à l’installation peut vite faire oublier les possibilités associatives de mise en place de l’activité. L’observer du seul point de vue de la situation sociale du futur salarié ne doit pas faire oublier que la création de l’association et l’embauche engagent des bénévoles qui mettent leur responsabilité en jeux. De plus, le choix du statut de salarié en CEC – Contrat Emploi Consolidé, aidé par la DDTEFP – ne peut pas se faire sans observer les conséquences de leur point de vue.

Le déroulement de l'exemple de projet "ferme pédagogique" est simulé dans le schéma suivant. Pour l’année 1998, si on se contente de l’appréhender du point de vue de l’Inspecteur du travail, il s’agit d’un détournement de la loi, que d’aucuns nommeront travail au noir. De même pour l’ASSEDIC, du point de vue de la recherche d’un emploi salarié « tout fait », la stratégie choisie est illégale. Pourtant si on met en position de raisonner « création progressive de son propre emploi » la même situation peut être envisagée différemment.

Guide castor : Évolution du projet

En guise de conclusion à ce chapitre …

L’important est de ne jamais oublier que personne ne détient « la » réponse globale, mais, de son point de vue, chaque interlocuteur peut donner des éléments qu’il vous faut prendre en compte pour construire les moins mauvaises réponses.

De plus, gardez bien en tête que la construction d’un projet est une longue histoire, faite de rencontres, de virages et de changements et jamais une longue ligne droite. Les tâtonnements, les essais sont parfois vécus comme le « parcours du combattant », tant les réponses et les informations glanées ça ou là sont chichement données voire contradictoires. Ce constat a amené à l’écriture de ce guide sur la base du travail d’accompagnement de projet qui est le nôtre au quotidien.

Ceci dit, le facteur temps et les occasions de confrontation d’un projet à son environnement administratif et professionnel sont, en même temps qu’un passage fastidieux, un gage de viabilité future.

Certes, une cohérence est à rechercher constamment du côté des administrations pour cesser de décourager les porteurs de projet Tel :et nous en sommes loin …) mais, à l’inverse il est illusoire Tel :et même dangereux) de rêver à l’interlocuteur unique et multicompétent, qui pré-mâcherait, pré-digérerait et donc filtrerait les informations disponibles au porteur de projet, dans la louable intention de lui faciliter la tâche.

C’est dans la recherche de points de vue multiples qu’un projet se construit, y compris dans les dédales de l’administration, à condition d’avoir un plan et une boussole pour garder son propre cap.

Mode d’emploi de ce guide

Afin de ne pas alourdir le texte, nous n’avons fait figurer qu'une partie des coordonnées des interlocuteurs dans chaque rubrique. Leurs coordonnées complètes se trouvent à la fin de ce document, par ordre alphabétique.

Pour présenter cet ouvrage, nous avons classé les interlocuteurs en fonction de vos préoccupations lors de l’élaboration d’un projet. Le sommaire montre assez clairement ces choix de classement.

Guide Castor : retour au sommaire

S'informer et explorer les réseaux

Guide Castor : retour au sommaire

Notre objectif est ici de vous indiquer des organismes, des associations ou des publications qui vous proposeront des informations sur la création d'activité et vous permettront de rencontrer d'autres expériences d'installation en milieu rural. Certaines de ces structures pourront vous mettre en contact avec d’autres personnes. Ces personnes peuvent être des personnes installées dans le domaine d'activité qui vous intéresse, des personnes qui ont elles aussi un projet d'installation, etc. Les interlocuteurs que nous présentons ici ont à voir avec la création d'activité ou avec des domaines activités plus précis. Ils sont présents en région, font partie de réseaux nationaux, sont intéressants pour leurs ressources documentaires... N’hésitez pas à les contacter et à vous informer.

Sommaire

La création d'activités...

... en général

Les deux organismes cités ci-dessous s'intéressent à la création d'entreprise en général, pas forcément de petite taille et pas spécifiquement en zone rurale.

Pôle d'animation du programme «Je crée en Nord Pas de Calais»

Ce pôle d'animation est un lieu de ressources, d'échanges et de rencontres sur la création d'entreprise en Nord/Pas-de-calais. Le Site web comprend un annuaire des différents interlocuteurs de la création dans la région. Il publie régulièrement des « portraits de créateurs ». Le pôle organise chaque année un salon de la création d'activité où l'économie solidaire dispose d'un espace spécifique depuis 2009. Site web: www.jecree.com

APCE – Agence pour la création d’entreprises

Structure nationale qui propose des informations généralistes sur la création d'entreprise : des modèles de documents, des spécimen de formulaires, des bibliographies, etc... Elle propose aussi des fiches thématiques par secteur d’activité. Tel :exemples de fiches : Exploitant agricole, exploitation forestière, entreprendre à la campagne…). Possibilité de s’abonner à une liste de diffusion internet. site web: www.apce.com

Les chambres consulaires sont aussi concernées par toutes les installations.

Les Chambres des Métiers pour tout ce qui est artisanal.
  • Chambre des métiers Nord - Tel : 03 20 12 36 50 - Site web
  • Chambre des métiers Pas-de-Calais - Tel : 03 21 50 90 90 - Site web
Les Chambres de Commerce et d'Industrie (CCI) pour toutes les activités commerciales et industrielles.

Les CCI pilotent le réseau des Boutiques de Gestion ou « Espace ». Il y a 10 CCI dans la région. La Chambre régionale de commerce et d'industrie Nord-Pas de Calais en assure la liaison. Pour connaître la CCI de votre secteur, contactez la CRCI. Site web

en milieu rural

Le collectif « De l'Envie au Projet »

Les quatre associations de ce collectif soutiennent la création d’activités en milieu rural. En s’appuyant sur un réseau de porteurs de projets, d’acteurs ruraux, de structures locales et régionales, le collectif propose un parcours d'accompagnement aux personnes qui souhaitent créer leur activité dans la région Nord-Pas-de-Calais: premier accueil, atelier « De l'envie au projet », ateliers thématiques, journées d'échange, espaces test... Ces journées sont inscrites dans le calendrier du collectif, qui est édité deux fois par an. Ci-dessous nous présentons les quatre associations de ce collectif :

AFIP 59/62 – Association de Formation et d'Information Pour le développement d'initiatives rurales

L'AFIP 59/62 souhaite promouvoir un autre développement rural et global, qui soit solidaire et écologique. Pour cela, l'association s'inscrit dans plusieurs axes de travail: l'animation de réseaux et la promotion de l'économie solidaire en milieu rural la formation de jeunes, de paysans, d'élus, de responsables associatifs l'accompagnement à la création d'activité en rural et l'animation d'une pépinière de création d'activité disposant de locaux et d'une petite surface de terres agricoles, le « Germoir » situé à Ambricourt dans le Pas de Calais.

  • Tel : 03.21.04.39.69
  • e-mail: afip5962@free.fr
  • Site web
AVENIR 59/62 –Association pour la Valorisation Economique des Nouvelles Initiatives Rurales en Nord/Pas-de-Calais

AVENIR accompagne des porteurs de projet agricoles collectivement et individuellement, en favorisant la mise en réseau, en organisant des rencontres, des temps d'échange, des formations, des entretiens individuels... et en participant à l'organisation de temps de réflexion autour de l'Agriculture Paysanne. AVENIR peut éventuellement proposer un prêt d'honneur.

  • Tel : 03 21 24 31 52
  • e-mail : contact@avenir5962.org
  • Site Web
A Petits PAS

Cette association a développé sur son site des activités d'accueil, d'animation, de formation et d'auto-production en milieu rural, notamment dans les domaines de l'éco-tourisme et des loisirs créatifs. Elle s'occupe également de la couveuse d'activités Chrysalide, qui permet de tester et de démarrer son activité avant de créer l'entreprise.

  • Tel : 03 21 41 70 07
  • e-mail: apetitspas@free.fr
  • Site Web
Accueil Paysan Nord/Pas-de-Calais

C'est un groupement de paysans et de ruraux qui, prenant appui sur leur activité agricole, mettent en place un accueil éducatif, touristique et social. Un des objectifs est de faire connaître leur métier aux personnes qu'ils accueillent, dans un souci d'échange. L'association régionale fait partie du réseau Accueil Paysan, qui regroupe des associations sur l'ensemble de la France et ailleurs. L'association forme et accompagne des porteurs de projets d'activités d'accueil en milieu rural. Les lieux d'accueils agréés bénéficient du logo Accueil Paysan et participent à la vie du réseau Accueil Paysan. Accueil Paysan est agréé par l'Education Nationale pour l'accueil éducatif.

  • Tel : 03 28 48 09 39
  • e-mail : accueilpaysan59.62@wanadoo.fr
  • Site web

RELIER – Réseau d’Expérimentation et de Liaison des Initiatives en Espace Rural

Association nationale d'éducation populaire. Son objectif est de créer et d’animer des lieux d’échanges et de mise en réseau des personnes qui, toutes professions confondues, font le choix de s’installer pour vivre en milieu rural. Elle part du principe que s'installer à la campagne, monter une entreprise rurale, c'est d'abord et avant tout faire le choix d'un mode de vie. On trouve sur le site web des documents et articles sur des initiatives en milieu rural. Site web

CREFAD - Centre de recherche, d’études, de formation à l'animation et au développement

Réseau d'associations d'éducation populaire. CREFAD Auvergne, localisée à Clermont-Ferrand, dASA à Brioude, Pivoine pour le Limousin et CREFAD Lyon. Elles animent un dispositif d'accompagnement de projets de création d'activités en milieu rural. Elles proposent également des formations d'entrepreneur rural ou des modules de formation courts qui peuvent intéresser des porteurs de projet d'autres régions. Site web

Autres contacts

Trans rural initiatives

Revue bimensuelle d'actualité rurale et agricole (portée par l'AFIP et la FNCIVAM). Une partie de la revue est consultable sur le site web. C'est une mine de références bibliographiques (Ce journal indépendant connaît des difficultés économiques en 2010.) sur papier ou sur le site web Site web

L'Esprit Village - Village Magazine – l'Acteur Rural

Magazine trimestriel qui parle de l'installation et de la vie à la campagne, relate les parcours de ceux qui s'installent, publie des dossiers thématiques...2 Il a aussi édité un guide « s'installer à la campagne » et propose de s'abonner à sa newsletter. Site web

RuralInfos

Ce Site web rassemble la presse d'associations et autres organisations à vocation rurale et agricole : AFIP, Entraid' Tel :FDCUMA) , FNAB, FNCIVAM, FNFR, GREP, MRJC, Réseau Agriculture Durable, RELIER, Solagral, Source, Transrural Initiatives. Il propose une actualité sur les questions rurales, agricoles, environnementales, alimentaires. Site web

L'Economie Solidaire

APES – Acteurs Pour une Economie Solidaire

Cette structure a pour mission de faciliter la rencontre des différents acteurs de l’Economie Solidaire sur le Nord / Pas-de-Calais. Elle est force de proposition envers les pouvoirs publics pour améliorer la prise en compte de l’Economie Solidaire dans les actions publiques. L’APES fait circuler des informations sur les activités de tous les acteurs de l’Economie Solidaire et du développement durable. On peut trouver des infos sur des rencontres, des formations, des portes ouvertes… sur le site ou en s’abonnant à une newsletter (l’agenda de l’APES).

  • Tel : 03.20 30 98 25
  • e-mail: contact@apes-npdc.org
  • site web

URSCOP - Union Régionale des Sociétés Coopératives de Production Nord Pas de Calais - Picadie

Elle fournit des informations sur le principe et le fonctionnement des SCOP. Elle propose aussi d'accompagner, de former et de conseiller les créateurs qui choisissent le statut de SCOP pour leur permettre de s'approprier cet outil.

  • Tel : 03.20 90 49 70
  • e-mail : npdc-picardie@scop.coop
  • Site web

réseau REPAS – Réseau d'Echanges et de Pratiques Alternatives et Solidaires

Réseau d'une trentaine d'entreprises en France qui mettent en oeuvre des pratiques économiques alternatives, cherchant un nouveau rapport au travail. Le réseau propose aussi un compagnonage itinérant de 3 mois dans les entreprises pour des personnes qui souhaitent mûrir leur projet d'installation. Site web

L'agriculture en général

Les Chambres d'Agriculture peuvent vous renseigner sur l'agriculture régionale, les structures concernées par l'installation... En région, on y trouve souvent une vision très conventionnelle d'une agriculture intensive avec des grosses structures, qui laisse peu de place à des projets d'installation atypique. Mais cela dépend aussi de la personne qui vous accueille. Les chambres d'agriculture disposent d'un centre de documentation qui peut être très intéressant à explorer.

Chambre d’Agriculture du Nord

Site web

Chambre d’Agriculture du Pas de Calais

Site web

Direction départementale des territoires et de la mer

(Ex DDAF) Représentant de l'Etat (Ministère de l'agriculture), elle n'est pas souvent l'interlocuteur direct des porteurs de projets mais peut permettre l'accès aux textes de loi, règlements pour avoir l'information précise sur les aides publiques, l'installation agricole, les réglementations des baux, les cessions de terre...

DDTM Nord

Tel. : 03 20 40 54 54

DDTM Pas de Calais

Tel : 03 21 22 99 99

L'agriculture paysanne et durable

Plateforme régionale pour une agriculture citoyenne et territoriale en Nord/Pas-de-Calais

Les 6 organisations (présentées ci-dessous) de cette plateforme agissent pour: Installer et pérenniser des petites structures sur tout le territoire Développer une économie agricole et rurale de proximité Encourager des modes de production qui préservent les ressources naturelles et l'environnement Sensibiliser, former, accompagner des acteurs concernés par l'agriculture citoyenne et territoriale

CEDAPAS – Centre d'Etudes pour le Développement d'une Agriculture Plus Autonome et Solidaire

« Le CEDAPAS réunit des paysans qui, depuis plus de 20 ans, agissent pour un développement agricole durable à travers une réflexion sur leurs pratiques et le développement de leur ferme, et cela au regard de l’intérêt général. Au sein du CEDAPAS, nous voulons promouvoir et défendre une agriculture paysanne et durable, avec tous les citoyens qui veulent des produits de qualité, qui veulent vivre et travailler dans des territoires vivants et qui ne veulent pas subir un système économique qui détruit tout ce qui peut assurer le bien-être des êtres humains, aujourd’hui et demain. » Le CEDAPAS accompagne des paysans dans leur démarche d'agriculture paysanne, réalise des études et des suivis de ferme, propose des journées techniques, des visites, des formations et des publications pour faire connaître l'agriculture paysanne. Le CEDAPAS a réalisé un film de témoignages : « l'agriculture paysanne en Nord Pas de Calais : chemins d'hommes ». Le CEDAPAS travaille également sur la transmission des fermes. Pour des personnes en installation, c'est un précieux réseau de paysans attachés au développement des petites fermes.

  • Tel : 03 21 24 31 54
  • e-mail : cedapas.npdc@wanadoo.fr
  • Site web
AVENIR 59/62- Association pour la Valorisation Economique des Nouvelles Initiatives Rurales en Nord/Pas-de-Calais

AVENIR S'est donné comme mission de permettre des installations nombreuses sur des petites fermes. Elle intervient à la fois dans un soutien direct (accompagnement, mise en réseau, financement) et sur le plan politique pour faire connaître ces installations et participer à l'évolution du cadre de l'installation, en le rendant plus favorable aux petites fermes. Pour cela, AVENIR propose des fermes ouvertes, des rencontres, des événements culturels... Voir aussi p 14.

  • Tel : 03 21 24 31 52
  • e-mail : contact@avenir5962.org
  • Site Web
AFIP 59/62 – Association de Formation et d'Information Pour le développement d'initiatives rurales

L'AFIP défend le projet d'une agriculture paysanne, inscrite dans un développement rural dynamique.

  • Tel : 03.21.04.39.69
  • e-mail: afip5962@free.fr
  • Site web
GABNOR – Groupement des Agriculteurs Biologiques du Nord Pas de Calais

Le GABNOR regroupe les agriculteurs biologique ou bio-dynamiques de la région. Il a pour mission de développer l'agriculture biologique, de d'améliorer les résultats techniques et économiques, d'organiser les filières et de défendre les producteurs en agriculture biologique. Le GABNOR peut donner des contacts de producteurs, accompagner une démarche d'installation ou de conversion en agriculture bio, et propose des formations et des suivis techniques. Le GABNOR a publié un certain nombre de documents en téléchargement sur le site web (sur le bio en région, le marché bio... ou plus techniques) et dispose aussi d'une documentation (documents techniques, livres, études...) qui peut vous être utile. N'hésitez pas à demander. Le GABNOR est adhérent de la FNAB (Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique) et de l'ITAB (Institut Technique de l’Agriculture Biologique) au niveau national.

  • Tel : 03 20 32 25 35
  • e-mail : info@gabnor.org
  • Site web
Accueil Paysan Nord/Pas-de-Calais

Accueil Paysan fait partie du réseau de l'Agriculture Paysanne. Elle défend une campagne vivante et un accueil responsable pour faire connaître la réalité du monde paysan et rural. Site web

Confédération Paysanne du Nord/Pas de Calais

Syndicat paysan qui remet en cause le modèle agricole productiviste et porte le projet de l'agriculture paysanne. La structure régionale en région est membre du syndicat national. Elle a un rôle de pression politique, de diffusion de l'information et de défense des paysans. Elle leur propose par exemple un appui juridique. C'est un réseau de paysans attachés à défendre l'existence et la viabilité des petites fermes et prêts à soutenir de nouveaux arrivants avant et après leur installation.

  • Tel : 03 21 24 31 53
  • conf59.62@wanadoo.fr
  • Site web
CIVAM Nord Pas de Calais - Centre d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu rural

Le CIVAM est une association de producteurs fermiers qui se donnent pour objectif de : « Valoriser la diversification du métier d'agriculteur et notamment le producteur-transformateur-vendeur; construire avec le consommateur l'agriculture de demain; s'inscrire dans une démarche de progression pour une agriculture durable. » Le CIVAM réalise des diagnostics de durabilité, provoque des échanges sur différents points liés à l'agriculture durable et à la production fermière et propose des formations sur la commercialisation. Il organise des marchés fermiers et ainsi que des portes ouvertes, en particulier à l'occasion de l'opération « de ferme en ferme » en avril de chaque année. Le CIVAM accompagne la création d'outils collectifs de transformation ou de commercialisation. Le CIVAM Nord Pas de Calais est adhérent de la FNCIVAM (voir ci-après).

  • Tel /Fax : 03.20 09 95 36
  • e-mail: civam59@club-internet.fr
  • Site web

En construisant son projet d'installation, il peut être utile d'aller voir bien au-delà de la région à la recherche d'expériences, de formations, de points de vue différents.

Pôle national INPACT – INitiatives Pour une Agriculture Citoyenne et Territoriale

7 organisations se réunissent pour promouvoir une agriculture et un développement rural durables: AFIP national : Association de Formation et d'Information Pour le développement d'initiatives rurales « L’agriculture n’a plus d’autre choix que de s’orienter vers des pratiques respectueuses des hommes et de la nature. Les crises économiques successives de la filière agricole et les crises écologiques conjuguées l’attestent : si l’on souhaite conserver à la fois des agriculteurs dans nos territoires et un environnement sain, il devient urgent de changer de modèle agricole. » L'AFIP souhaite faire évoluer l'agriculture, favoriser une installation progressive et durable pour un développement local équilibré. Les différentes AFIP proposent des formations à destination des porteurs de projet et des élus, des temps de réflexion, des publications (voir Trans rural initiatives p 15)... L'AFIP a travaillé en particulier sur le « dialogue territorial » et a participé aux développement d'outils pour permettre ce dialogue entre les acteurs concernés par les projets d'un territoire. Site web

Inter AFOCG : Inter Assocation de Formation Collective à la Gestion

«  Former des agriculteurs, des professionnels du monde rural mais surtout des hommes et des femmes. Permettre à chacun d'être dans un tissu social et rural, dans un milieu, dans un terroir, dans une réalité avec son histoire, dans sa culture, en même temps qu'être dans une économie  ». Les différentes AFOCG et l'Inter AFOCG organisent des formations à la comptabilité-gestion en vue d'une autonomie de gestion et de décision. Elles organisent aussi des formations sur d'autres thèmes comme la transmission... ainsi que des échanges de pratiques. Site web

FADEAR : Fédération Associative pour le Développement de l'Emploi Agricole et Rural

« La Fédération Associative pour le Développement de l'Emploi Agricole et Rural a été créée à l'initiative de paysans défendant une agriculture paysanne, plus économe, plus autonome et respectueuse de l'environnement. La FADEAR et ses 60 structures locales ont orienté leurs activités vers la formation des responsables agricoles, le développement de l'agriculture paysanne et l'accompagnement des porteurs de projets en milieu rural. Pour ce faire, le réseau FADEAR s'appuie sur la charte de l'agriculture paysanne comme outil d'aide à la décision et d'évaluation des exploitations. » Site web

FNAB : Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique

FNCIVAM - Fédération Nationale des Centres d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu rural

La FNCIVAM propose de « Construire un monde rural facteur de cohésion sociale; rescpecter les terroirs et les territoires; promouvoir une agriculture qui préserve l'environnement; proposer des aliments de qualité; développer un autre modèle énergétique. » Pour cela, la FNCIVAM ou les différents CIVAM proposent des formations, des publications (voir Trans rural initiatives p 15 et RuralInfos p 16), des documents (certains sont téléchargeables sur le site) , des expositions... Site web

RAD : Réseau Agriculture Durable

« Notre action a pour but de promouvoir une agriculture économiquement performante, socialement équitable et écologiquement saine, et de capitaliser et diffuser les savoir-faire développés par ces agriculteurs pionniers. Le RAD soutient la structuration de nouveaux groupes d’agriculture durable et participe à des dynamiques régionales, nationales et européennes par une réflexion collective sur l’agriculture de demain dans le monde. Le RAD milite pour que cette agriculture respectueuse des ressources naturelles et des hommes soit reconnue par les politiques publiques, en raison des services qu’elle rend à la société. » Site web

L'agriculture biologique

Que vous souhaitiez vous installer en Agriculture Biologique ou biodynamique ou bien sans label, mais avec un mode de production respectueux de l'environnement et de la qualité des produits, il sera intéressant pour vous d'explorer le domaine de l'agriculture biologique. Les producteurs et les conseillers pourront vous faire partager leur expérience, vous donner des informations techniques, vous faire connaître les fournisseurs, vous aider à évaluer la qualité de votre terre, vous informer sur les réglementations, sur la durée de conversion des terres (avant laquelle vous ne pourrez pas commercialiser en bio), sur les aides... N'hésitez pas à contacter les structures, à profiter des portes ouvertes pour rencontrer les paysans, à vous renseigner sur les formations, sur les stages possibles...

Si vous souhaitez être labellisé bio, renseignez-vous auprès des différentes structures car plusieurs cahiers des charges plus ou moins exigeants coexistent.

GABNOR – Groupement des Agriculteurs Biologiques du Nord Pas de Calais

Le GABNOR apporte un appui technique, des informations réglementaires... pour l'installation ou la conversion en agriculture biologique, organise des formations, des visites de fermes et des journées techniques qui sont ouvertes aussi aux agriculteurs conventionnels ou aux personnes en projet d'installation. Le site web comprend aussi un annuaire des producteurs.

  • Tel : 03 20 32 25 35
  • e-mail : info@gabnor.org
  • Site web
A PRO BIO - Association pour la promotion des produits biologiques en Nord/Pas-de-Calais

Elle regroupe les professionnels et acteurs de la Bio en région, des groupements de producteurs aux associations de consommateurs. Ses actions: Accompagnement de projets d'activités de transformation, distribution et restauration en Bio Animation des professionnels de la filière Observatoire économique régional Travail sur le développement de la Bio dans la restauration collective Sensibilisation des consommateurs A PRO BIO organise en région « le printemps bio » en juin et les « portes ouvertes de la bio » fin septembre.

  • Tel : 03 20 31 57 97
  • e-mail: contact@aprobio.fr
  • Site web
Norabio (voir aussi GABNOR)

Coopérative d'approvisionnement et de mise en marché des productions régionales (Nord, Pas-de-Calais, Picardie) issues de l'agriculture biologique. Les agriculteurs bio organisent des commandes groupées de semences et autres intrants (films, terreau...) spécifiques. Norabio organise un système d'abonnement à des paniers de légumes et de fruits multi-producteurs, distribués principalement sur Lille et environs. Cela peut-être un débouché pour une partie des produits de maraîchers ou d'arboriculteurs.

  • Tel : 03 61 58 41 60
  • mail : contact@norabio.fr
  • Site web
FNAB - Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique

« Organisme professionnel à vocation syndicale qui fédère 70 % des agriculteurs biologiques, par l'intermédiaire de groupements régionaux. Visant un développement cohérent, durable et solidaire de l'agriculture biologique, la FNAB assure une coordination des actions de développement de la production agrobiologique, l'animation et l'information de son réseau, l'organisation de toutes les concertations professionnelles nécessaires, et la représentation des agrobiologistes français. La FNAB est membre fondateur de l'Agence Bio, et travaille avec de nombreux partenaires, parmi lesquels on peut citer l'ITAB, les organisations économiques de producteurs bio, et Biocoop. » En 2010, suite à l'adoption du cahier des charges bio européen, plus laxiste que le cahier des charges bio français « AB », la FNAB propose un nouveau label « Bio Cohérence », avec un cahier des charges plus exigeant en matière sociale. Site web

ITAB – Institut Technique de l’Agriculture Biologique

L'ITAB a une mission de coordination au niveau national de ce qui favorise le développement de l’agriculture biologique. Il recense les travaux d'expérimentation, les actions des différents acteurs, organise des colloques pour faire le point avec les professionnels sur des thèmes techniques ou réglementaires... Le GABNOR est un Centre Technique Régional de Des « cahiers techniques » très fournis sont en téléchargement sur le site, par exemple : « Produire des oeufs biologiques », « chèvres biologiques »... Site web

Nature et Progrès

Créée en 1964, Nature et progrès est une association nationale de producteurs et de consommateurs qui souhaitent promouvoir l’agro-écologie. Elle propose un cahier des charges incluant des préoccupations écologiques et sociales, et une mention « Nature et Progrès ». L'association organise des rencontres, des conférences, des visites de fermes édite une revue et un guide des adresses bio. Site web

Nature et Progrès Nord Pas de Calais-Picardie

Groupe local basé à Cambrai.

Demeter - SABD - Syndicat d'Agriculture Bio-Dynamique

Mouvement de Culture Bio-Dynamique « L’agriculture bio-dynamique est une agriculture assurant la santé du sol et des plantes pour procurer une alimentation saine aux animaux et aux Hommes. Elle se base sur une profonde compréhension des lois du « vivant » acquise par une vision qualitative/globale de la nature. » L'association Demeter rassemble les producteurs en biodynamie. Elle propose des formations courtes et le CFPPA d'Obernai propose un BPREA en biodynamie. Demeter est une marque pour les productions en biodynamie (qui ne remplace pas le label agriculture biologique). Site web

ABioDoc – Centre National de Ressources en Agriculture Biologique

Fonds documentaire spécialisé sur l’agriculture biologique et basé dans le Puy de Dôme. Il est possible de consulter sur place, de faire une recherche documentaire et d'obtenir une liste bibliographique. Le site internet permet de télécharger un grand nombre de documents (certains en accès libres, d'autres payants). Le site comporte aussi un agenda de différents événements (en particulier des formations) en France ou ailleurs. Site web

AVENIR dispose d'un certains nombre de documents techniques sur l'agriculture biologique qui peuvent être consultés sur place ou prêtés.

Biocoop

Biocoop est un réseau de magasin bio qui souhaite soutenir les producteurs locaux en se fournissant en priorité localement, en pratiquant des prix d'achat équitables, en achetant la production dès la 2ème année de conversion (avant l'utilisation du label AB possible en 3ème année), en soutenant la Foncière Terre de Liens... Il peut être intéressant de se renseigner sur les possibilités de commercialisation via les biocoop régionales (rares en Nord Pas de Calais). Toutes les Biocoop n'ont pas une démarche éthique équivalente, le type de clientèle dépend du lieu d'implantation... Le site donne des informations sur les actions du réseau, sur la création d'un magasin labellisé Biocoop et sur les magasins existants. Site web

Productions agricoles particulières

Pour la plupart des productions agricoles il existe un institut et des conseillers techniques à la chambre d'agriculture. Ils ne sont pas toujours les conseillers les plus adaptés si l'on veut faire une petite production : les normes classiques en région vont plutôt à la grande production intensive ! Dans tous les cas, il est important de s'informer sur une production auprès des paysans qui la pratiquent et de rechercher une diversité d'avis. Voir les chapitres :

Différents organismes peuvent aussi proposer des formations spécifiques à certaines productions. Voir Chapitre Se former et acquérir de l'expérience

Les Chambres d'Agriculture

Les Chambres d'Agriculture sont des organismes consulaires, gérés par des représentants élus. Ce sont des instutions de représentation de la profession agricole en même temps que des organismes de service (conseils, formations...) pour les professionnels. Les conseillers ont chacun des compétences spécifiques (élevage bovin, ovin, diversification, grande culture, bâtiment, cultures spécialisées...) et doivent pouvoir renseigner et conseiller toutes les personnes qui s'adressent à eux. Certains services peut être payant. Il y a (encore) une Chambre d'Agriculture par département et une Chambre d'Agriculture régionale, mais de plus en plus de services sont communs. Attention à bien vous renseigner, ce n'est pas toujours évident dans les réponses qu'on reçoit et on peut parfois attendre longtemps d'être rappelé par le conseiller d'un service qui n'a plus d'existence réelle dans le département.

Chambre d’Agriculture du Nord

Chambre d’Agriculture du Pas de Calais

« Huit bureaux décentralisés de la chambre d’agriculture du Pas-de-Calais, appelés GRDA (Groupements Régionaux de Développement Agricole) proposent un service de proximité aux agriculteurs.... Moyennant une adhésion annuelle (120€ en 2007) les agriculteurs bénéficient de l’appui des conseillers de la chambre d’agriculture : permanences téléphoniques, tours de plaine, info fax, Bulletin mensuel " En direct des groupes ", guide phytosanitaire, sessions de formation, journées d’information, opérations portes ouvertes, barème d’entraide, agenda 2007, veille documentaire… » Les GRDA peuvent être spécialisés dans certaines productions dominantes sur un secteur.

  • Tel : 03 21 60 57 82
  • e-mail: contact@pdc.chambagri.fr
  • Site web

GABNOR - Groupement des Agriculteurs Biologiques du Nord Pas de Calais

Le GABNOR dispose de conseillers spécialisés dans le maraîchage, les grandes cultures ou l'élevage qui peuvent vous aider pour des projets d'installation. Les formations sont ouvertes aux personnes en projet d'installation, en bio ou non.

Légumes

Pôle légumes région Nord

C'est un service de la Chambre d'Agriculture du Nord à vocation régionale. Ce pôle a pour mission de développer la production légumière dans la région. Pour atteindre cet objectif quatre actions sont menées : l’expérimentation, l’appui technique aux producteurs, l’animation des bassins de production, diagnostic et le référencement des exploitations légumières.

  • Tel : 03 21 52 83 99
  • e-mail: Plrn@wanadoo.fr
  • Site web

Elevage

Maison de l'élevage du Nord

La maison de l’élevage du Nord fédère les associations d’éleveurs sélectionneurs de races bovines (Norholstein, Rouge Flamande, Union Bleue du Nord, Prim’holstein, Limousine) et du cheval Trait du Nord. Tel : 03.20 96 42 37

Institut de l’élevage

Institut de recherche appliquée pour les filières herbivores (ovins, caprins, bovins, équins). Le site propose un grand nombre d'articles sur l'ensemble des thèmes de travail de l'institut, des revues et de nombreuses publications techniques ainsi que des outils pratiques (comme une feuille de calcul d'un bilan fourrager par exemple). Il propose aussi de nombreux modules de formation. Site web

Produits laitiers

ARVD – Association Régionale des vendeurs directs

L'association informe et défend les vendeurs directs de produits laitiers, et tente de leur apporter un appui technique (qualité des produits, fabrication, locaux de transformation, groupement d’achats, sessions de formation…) et administratif (dossiers de transferts, demandes de quotas).

  • Tel : 03 21 60 57 22
  • e-mail: contact@produitalaferme.fr
  • Site web

Cheval

Syndicat d'élevage du Cheval Trait du Nord

Le syndicat est soutenu par le Parce Naturel Régional Scarpe Escaut. Le site décrit les usages du cheval Trait du Nord (en particulier en agriculture). présente l'actualité pour les éleveurs, chaque événement pouvant être une occasion de rencontre.

Syndicat hippique du Boulonnais

A pour missions de promouvoir la race chevaline Boulonnaise, de jouer le rôle d’intermédiaire entre éleveurs et organismes publics, de trouver de nouveaux débouchés, de réaliser des actions d’aide à l’élevage.

  • Tel/Fax: 03.21.91.50.71
  • e-mail : contact@le-boulonnais.com
  • Site web
Fédération Nationale Handicheval

La Fédération Handi Cheval développe la pratique du cheval chez les personnes handicapées ou en difficulté d'adaptation. Site internet

Plantes aromatiques et médicinales

CBNBI - Conservatoire Botanique National de Bailleul / Centre Régional de Phytosociologie

Agréé Conservatoire Botanique National, le centre mène des recherches et des programmes de conservation de la flore et de ses habitats. Il propose également des animations pédagogiques, des visites de jardins et des formations sur les plantes.

  • Tel : 03 28 49 93 07
  • e-mail : infos@cbnbl.org
  • Site web
Syndicat S.I.M.P.L.E.S. – Syndicat inter-massifs pour la production et l'économie des SIMPLES

Ce syndicat regroupe 80 producteurs-cueilleurs de plantes Tel :aromatiques, médicinales, alimentaires, tinctoriales, cosmétiques) en zones de montagnes ou en zones préservées. Il propose entre autres une charte environnementale et des formations.

Tourisme rural

CRT Nord Pas de Calais – Comité Régional du Tourisme

Le CRT a une mission de promotion du tourisme (en général) dans le Nord – Pas de Calais. Il recense les structures d’accueil, les Offices de Tourisme et et les Syndicats d’Initiatives. Ces derniers sont des interlocuteurs locaux pour la promotion des structures d'accueil ou des produits destinés aux touristes Tel :ils éditent souvent des topos-guides). La seconde mission du CRT est d’accueillir le porteur d'un projet touristique, de lui expliquer la stratégie régionale en la matière puis de l'aiguiller vers les institutions ou organisations susceptibles de lui apporter conseils, assistance en ingénierie, soutien logistique ou aides financières.

  • Tel : 03 20 14 57 57
  • Site web (onglet pro)
Le Comité Départemental du Tourisme vous renseignera sur les fédérations départementales au niveau des loisirs (randonnée pédestre, etc…)

Comité Départemental du Tourisme du Nord

  • Tel: 03 20 57 59 59
  • e-mail : contact@cdt-nord.fr
Comité Départemental de Tourisme du Pas de Calais

Tel : 03 21 10 34 60

Accueil Paysan Nord/Pas-de-Calais

Accueil Paysan propose un accompagnement et des formations pour les types d'accueil (touristique, éducatif, social). Accueil Paysan a développé une charte du tourisme responsable.

  • Tel : 03 28 48 09 39
  • e-mail : accueilpaysan59.62@wanadoo.fr
Centre national de ressources du tourisme et du patrimoine rural

Située dans le Puy de Dôme, l'association SOURCE a pour mission de collecter et de diffuser la documentation dans le domaine du tourisme et du patrimoine rural. Elle propose une base de données documentaires sur son site web et publie une revue intitulée “ Source ”. Son site comprend une rubrique « créer son activité »?

Accueil pédagogique

CIVAM Nord Pas de Calais – Centre d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu rural

Pour faire connaître la production fermière et l'agriculture durable, les CIVAM développent des approches et des outils pédagogiques. Site web

FNCIVAM

Site web

Accueil Paysan Nord/Pas-de-Calais

Un groupe travaille particulièrement sur l'accueil éducatif. Accueil Paysan est agréé par l'éducation nationale pour l'accueil scolaire. Les classes perçoivent une aide pour les visites sur des sites labellisés Accueil Paysan. Pour être labellisé, il faut suivre une formation spécifique.

  • Tel : 03 28 48 09 39
  • courriel : accueilpaysan59.62@wanadoo.fr
Bergerie nationale de Rambouillet

La Bergerie nationale de Rambouillet abrite le réseau national des fermes pédagogiques. Elle gère un annuaire des réseaux de fermes pédagogiques par région, qu’on peut consulter sur son site. Elle propose des fiches, des outils d’animation et des formations. Elle travaille aussi sur l’agriculture périurbaine et la préservation des races anciennes, et édite des ouvrages sur ces thèmes. Site web

Le Savoir Vert

Association créée en 1992 à l'initiative de la FRSEA du Nord Pas de Calais (Fédération Régionale de Syndicats d'Exploitants Agricoles) et qui regroupe une centaine de fermes pédagogiques dans la région Nord-Pas-de-Calais. L'association a développé des outils pédagogiques et propose des formations. Elle souhaite favoriser la diversification des exploitations, pas l'installation en accueil pédagogique. Site web

Bienvenue à la ferme

Réseau et marque déposée par les Chambres d'Agriculture pour l'accueil à la ferme. Il y a un réseau national et des sites relais en région. Site internet

Environnement et développement durable

MRES - Maison Régionale de l'Environnement et des Solidarités

La MRES regroupe une centaine d'associations intervenant dans les domaines de la nature, de l’environnement, des solidarités et des droits de l’Homme. On trouve leur descriptif et leurs coordonnées sur le site web de la MRES. Une partie d'entre elles sont hébergées dans ses locaux. La MRES este un point central du réseau des associations de l'environnement et de la solidarité. Un lieu où on peut s'informer sur ce qui se passe et faire circuler de l'information, un lieu où passent régulièrement de nombreuses personnes intéressées par ces thèmes. De nombreuses manifestations et formations sont organisées sur place ou dans les associations adhérentes. Le site comporte un agenda.

  • Tel :03 20 52 12 02
  • e-mail : mres@mres-asso.org

PNR - Parcs Naturels Régionaux

Ils agissent dans la préservation de l'environnement mais également dans l'aménagement du territoire, donc dans le domaine agricole : installation, promotion des fermes, des produits fermiers ou de certaines races animales... Il y en a 3 en Nord – Pas de Calais :

Parc naturel régional de l’Avesnois

Site web

Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale

Site web

Parc naturel régional Scarpe Escaut

Site web

CBNBI - Conservatoire Botanique National de Bailleul / Centre Régional de Phytosociologie
  • Tel : 03 28 49 93 07
  • e-mail : infos@cbnbl.org
  • Site web
CERDD - Centre Ressource du Développement Durable

Sa mission est de promouvoir des dynamiques territoriales durables et de sensibiliser au développement durable en région Nord Pas-de-Calais. Situé à Loos-en-Gohelle qui a pour objectif de faciliter la circulation de l'information, les échanges d'expériences, l’accès aux outils permettant de comprendre et d’appliquer concrètement les logiques du développement durable : dans les politiques publiques locales au sein des stratégies des entreprises dans la vie quotidienne de chaque citoyen Le CERDD s'adresse particulièrement aux élus et cherche à leur faire connaître les expériences favorables au développement durable en région. Il travaille depuis plusieurs années sur les différentes formes de circuits courts. Il publie des actes des rencontres et des documents de synthèse qui sont accessibles sur le site. Site web

Guide Castor : retour au sommaire

- page 1 de 4