Guide Castor : retour au sommaire

Pour avancer dans votre projet, vous pourrez avoir recours à un accompagnement personnalisé. Vous trouverez les organismes concernés dans ce chapitre. Vous pouvez aussi avoir besoin de formations spécifiques. Nous en parlons au chapitre suivant. C'est peut-être en cours d'accompagnement que vous définirez mieux des besoins de formation particuliers et les réponses adaptées. Certains organismes offrent un accompagnement sous forme d'une formation (permettant un statut de stagiaire de la formation professionnelle) centrée sur le projet de création. Il n'y en a pas en Nord Pas de Calais. Par contre des organismes d'accompagnement proposent des modules de formation de quelques jours, à thème, à destination des créateurs.

N'oubliez pas que, en plus de rencontrer des personnes (voir chapitre "S'informer et découvrir des réseaux"), il pourra être intéressant pour vous de vous essayer pratiquement à des activités que vous ne connaissez pas encore bien. Cela peut se faire sous forme de stage, de coups de main, d'échanges de travail…


De nombreux organismes interviennent dans l'accompagnement à la création d'activités.

Pour les distinguer, il faut identifier :

  • Ceux qui sont spécialisés sur un type de public particulier ;

  • Ceux qui interviennent pour des projets dans un secteur d'activité bien précis ;

  • Ceux dont la zone de travail est très délimitée.

  • Avant de lister, il faut bien définir ce que l'on entend par accompagnement. Chaque organisme ou structure ne propose pas le même type de service et n'a pas les mêmes finalités.

Pour chacun, nous allons spécifier dans quelle catégorie il se situe et les grandes lignes de son fonctionnement.





Structures d'accompagnement


Nous ne citons que des structures spécialisées dans les projets agricoles ou ruraux. Il en existe beaucoup d'autres, qui peuvent aussi accueillir des projets ruraux, à commencer par les Boutiques de Gestion, ou boutiques Espace, dépendant des Chambres de Commerce et qu'on trouve sur toute la région.

Pour le Pas de Calais, vous en trouverez une liste sur le site web de Inseraction 62.

www.inseraction62.org


Le collectif « De l'Envie au Projet »

Les quatre associations de ce collectif soutiennent la création d’activités en milieu rural. En s’appuyant sur un réseau de porteurs de projets, d’acteurs ruraux, de structures locales et régionales, le collectif propose un parcours d'accompagnement aux personnes qui souhaitent créer leur activité dans la région Nord-Pas-de-Calais: accueil, construction du projet avec l'atelier « De l'envie au projet », ateliers thématiques (comprendre et utiliser ses chiffres, mieux communiquer, gérer son temps, choisir ses statuts, calculer ses coûts de prestations...) journées échanges chez des personnes installées, espaces pour tester son activité... Un calendrier est édité deux fois par an pour présenter ces journées.


AFIP 59/62 – Association de Formation et d’Information Pour des initiatives en rural

L'AFIP accompagne des projets de création d'activité en rural. Elle anime l'atelier de l'envie au projet et propose d'autres modules. Elle anime aussi le site d'expérimentation et la pépinière « le Germoir » (voir plus loin). En 2010, elle a entrepris la création d'une

coopérative d'emploi et d'activité (voir plus loin).

A Petit Pas a développé un réseau de personnes ressources qui peuvent être mobilisés pour les personnes en projet d'installation (comptable, relations humaines...).

  • Tel : 03.21.04.39.69

  • e-mail: afip5962@free.fr

Site web : afip5962.org


AVENIR 59/62 – Association de Valorisation Economique des Nouvelles Initiatives Rurales

AVENIR accompagne les personnes en projet d'installation agricole « hors norme » (qui n'ont pas droit aux aides nationales) ou atypique. L'accompagnement est individuel et collectif. AVENIR insiste particulièrement sur la dimension réseau : chacun est invité à rencontrer d'autres paysans, eux-mêmes installés hors-norme ou non pour mieux connaître la réalité de l'installation envisagée. Chaque personne installée avec le soutien d'AVENIR est invitée à partager son expérience avec les nouveaux arrivants. Des journées échange, des groupes locaux sont aussi des lieux d'échanges d'expérience, de trucs et de ficelles, d'informations, de coups de main... Les chantiers paysans sont une autre occasion d'aller sur les fermes.

  • Tel : 03 21 24 31 52

  • e-mail : contact@avenir5962.org

  • Site Web : www.avenir5962.org



A Petits Pas

A Petit Pas porte la couveuse Chrysalide (voir plus loin) et accompagne les personnes dans le test de leur activité. A Petit Pas a développé un réseau de personnes ressources qui peuvent être mobilisés pour les personnes en projet d'installation (comptable, spécialiste de la communication, relations humaines...).

  • Tel : 03 21 41 70 07

  • e-mail: apetitspas@free.fr

  • Site web: apetitspas.free.fr


Accueil Paysan Nord/Pas-de-Calais

Accueil Paysan accompagne individuellement et collectivement toute personne qui a un projet d'accueil en rural et qui se retrouve dans les valeurs défendues par Accueil Paysan.

  • Tel : 03 28 48 09 39

  • e-mail : accueilpaysan59.62@wanadoo.fr

  • Site web : www.accueil-paysan.com


Emergence 62

Cette association accompagne des projets de création de Très Petites Entreprises, notamment dans les secteurs de l'insertion et et des services de proximité, sur les secteurs d'Arras, Lens et Saint-Pol-sur-Ternoise.

Tel :03 21 21 45 45



AGEFIPH Nord Pas de Calais - Fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées

L'Agefiph soutient les projets de demandeurs d'emploi handicapés

« Après 5 années d'existence, les entreprises créées par des demandeurs d'emploi handicapé ont un taux de pérennité supérieur à celui des créateurs valides. Ce constat est à mettre en relation avec l'accompagnement dont peuvent bénéficier les personnes handicapées à toutes les étapes de leur projet. S'il n'est pas à lui seul la garantie du succès, il en est en revanche une des conditions.

Qu'il s'agisse de création ou de reprise d'entreprise, l'Agefiph apporte des aides et des appuis aux demandeurs handicapés qui créent leur propre emploi.

  • Définir votre projet

  • Préparer votre projet

  • Mettre votre projet en oeuvre »

Voir Financer la création de son activité

Tel : 0811 37 38 39 - Site web : www.agefiph.fr



Mission locale pour l'emploi des jeunes

Ce sont des associations qui ont pour objectifs d'accueillir, d'informer, d'orienter et d'accompagner des jeunes de 16 à 25 ans.

Pour connaître la mission locale la plus proche, voir sur le site web.

www.mission-locale.fr



CRIJ - Centre régional d'Information Jeunesse du Nord-Pas-de-Calais

PIJ – Point Info Jeunesse

Lieu d'écoute, d’information, de documentation et de conseil personnalisé pour le jeunes.

Conseils sur le montage du projet : étude commerciale, financière, choix du statut, informations sur les démarches administratives et réglementaires....

Centre de documentation (processus de création d’une activité..., documents de l’APCE, presse spécialisée, Internet...)

Pour connaître le PIJ le plus proche :

  • Tel : 03 20 12 87 30

  • e-mail : doc@crij-npdc.asso.fr

  • Site web : www.crij-npdc.asso.fr


Dispositif NACRE

Les bénéficiaires sont les mêmes que pour le dispositif ACCRE (voir chapitre Financer la création de son activité). « NACRE, c’est un nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise, spécifiquement adapté aux besoins des porteurs de projets : demandeurs d’emploi, salariés licenciés, jeunes et personnes en difficulté… L’accompagnement va du montage du projet jusqu’à 3 ans après la création/reprise de l’entreprise.

Chaque porteur de projet est accompagné individuellement, par des professionnels de la création et la reprise d’entreprise

Attention : le parcours d’accompagnement NACRE s’adresse aux porteurs de projets qui considèrent avoir une chance raisonnable de créer/reprendre une entreprise dans un délai raisonnable. Si vous souhaitez intégrer le parcours NACRE (phase 1) vous devez donc déjà maîtriser en partie les grands équilibres économiques et financiers de votre projet de création/reprise d’entreprise, et en avoir une préfiguration suffisante en termes de produit(s), clients, fournisseurs, et besoins d’équipement, d’investissement, de financement, etc. »1

Vous pourrez éventuellement accéder à un prêt sans intérêt.

Pour avoir la liste des opérateurs agréés NACRE, contacter la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence et de la consommation, du travail et de l’emploi. Ex DRETFP)

  • DIRECCTE - Tel : 03 20 96 48 60

  • Unité territoriale Nord–Valenciennes - Tel : 03 27 09 96 90

  • Unité territoriale Pas de Calais - Tel : 03 21 60 28 00


Note : l'intérêt de cet accompagnement est qu'il est pris en charge par l'état. Il vise la création d'entreprise, pas spécialement en économie solidaire ou en rural. Le dispositif étant très lourd pour les structures d'accompagnement qui s'y engagent, ce ne sont pas forcément celles qui sont les plus adaptées pour vous qui sont agréées. Renseignez-vous aussi auprès d'autres structures : il existe d'autres accompagnements gratuits (dont tous ceux déjà cités dans ce chapitre) et d'autres systèmes de prêts d'honneur.




Tester son activité


Le CAPE – Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise

Le CAPE vous permet de tester votre projet en couveuse d’entreprise, avant de vous immatriculer concrètement. Vous bénéficiez pendant ce contrat d’un appui au montage de votre projet, pour tester en grandeur réelle votre activité et valider la faisabilité économique de votre projet.

Le CAPE est un contrat spécial par lequel une société ou une association fournit à un porteur de projet un programme de préparation à la création ou reprise d’entreprise et à la gestion d’une activité économique. Il s’agit d’un cadre juridique, qui vous permet de tester la viabilité et la rentabilité de celui-ci grâce à un accompagnement adapté dans une structure et un statut particulier. Il faut donc rentrer soit dans une couveuse, une coopérative d’activités et d’emploi, soit dans une cellule d’essaimage ou bien un incubateur…., qui va alors signer un contrat avec vous, pour vous permettre de facturer en son nom. En contrepartie, la structure qui vous accueille prélève un pourcentage sur votre chiffre d’affaires (en général 10 %).


Le CAPE est conclu par écrit pour une durée d’un an, renouvelable deux fois maximum. Pendant cette période, vous pouvez être rémunéré, cela sera à négocier dans votre contrat avec votre structure d’accueil.

C’est seulement à l’issue du CAPE et si vous créez réellement que vous basculerez sous le régime social des travailleurs indépendants si vous avez opté pour celui-ci. Attention cependant, le CAPE n’est pas un contrat de travail. Par conséquent, vous n’êtes pas un “véritable” salarié de la structure responsable de l’appui. En revanche, vous bénéficiez pendant toute l’exécution du CAPE des droits sociaux des salariés.

  • Vous relevez du régime général de la sécurité sociale (soit au titre d’un maintien de droits si vous n’êtes pas rémunéré, soit au titre de votre affiliation dans les autres cas).

  • Vous pouvez bénéficier d’un maintien de vos allocations chômage pendant l’exécution du CAPE. Vous pouvez également vous ouvrir de nouveaux droits à l’assurance chômage en cas de rémunération pendant le CAPE.

  • Vous bénéficiez des dispositions relatives à l’hygiène, la sécurité, les conditions de travail et la santé. Cependant, vous ne pouvez pas prétendre aux congés payés et aux dispositions relatives à la formation professionnelle continue.

  • Si vous débutez votre activité au cours de l’exécution du contrat, vous continuez à bénéficier de ce statut social jusqu’à l’expiration du CAPE. L’affiliation aux organismes sociaux dont vous relevez au titre de votre nouvelle activité, ne sera effective qu’à l’issue du CAPE.

  • Pendant toute l’exécution du contrat, la structure accompagnatrice sera tenue de verser les cotisations sociales au régime de la sécurité sociale.

  • En cas de bénéfice de l’ACCRE, l’exonération de charges sociales s’appliquera sur les cotisations versées par la structure accompagnatrice à compter du début de l’activité économique et jusqu’au terme du CAPE.

  • Si la période d’exonération au titre de l’ACCRE n’est pas achevée au terme du contrat, vous pourrez bénéficier de l’exonération pour la période restant à courir.


Pour trouver une structure d’accueil proche de chez vous (en plus de celles citées ici), voir le site de l’Union des Couveuses .

Site web : www.uniondescouveuses.com


Couveuse

On entre dans une couveuse d'activités pour tester et développer progressivement son activité. La couveuse offre un statut juridique qui permet de commercialiser sa production (sous couvert de la couveuse) et d'investir les bénéfices éventuels. Il existe des couveuses à Lille (Graine d'Affaire), à Arras (Grands Ensembles)...


Chrysalide - Couveuse d'activités en milieu rural

L'association A Petits PAS, située à Ruisseauville (62) porte la couveuse Chrysalide, destinée spécifiquement aux projets d'activités en milieu rural. Elle a la particularité de pouvoir accueillir aussi des projets agricoles. Le porteur de projet bénéficie pendant 6 à 18 mois, d'un accompagnement renforcé, de formations spécifiques, d'un appui administratif, comptable et logistique, et d'une dynamique collective.

  • Tel : 03 21 41 70 07

  • e-mail: apetitspas@free.fr



Pépinière d'entreprise

Une pépinière met à disposition d'une jeune entreprise des locaux, des équipements, parfois un secrétariat partagé, des services... Cela permet de démarrer ou tester (si l'on est par ailleurs en couveuse) l'activité sans avoir à investir immédiatement, à signer un bail durable... Cela permet aussi de profiter d'un collectif et d'un accompagnement.


Le GERMOIR - Espace Test agricole

Le Germoir est une pépinière pour des entreprises rurales qui peuvent y trouver un bureau, des locaux à aménager, des équipements de secrétariat...

C'est aussi un quelques hectares de terres agricoles labellisées bio, destinés à des porteurs de projets agricoles qui veulent tester leur production sur ½ hectare au maximum pendant deux ans. Ils bénéficient alors d'un encadrement technique et d'une dynamique collective. Une personne en test au Germoir peut être en même temps à la couveuse Chrysalide. L'AFIP 59/62 porte la gestion et l'animation du Germoir.

  • Tel : 03.21.04.39.69

  • e-mail: afip5962@free.fr


Coopérative d'emploi et d'activité

La coopérative d'emploi et d’activité donne un cadre pour démarrer son activité à l'intérieur d'un collectif, avec un statut d'entrepreneur salarié. Chacun est indépendant mais l'accompagnement, les services administratifs et les risques sont mutualisés. Des réunions régulières vous permettent de partager vos pratiques, de faire partie de réseaux et de mettre en commun des expériences.

Les entrepreneurs salariés ont la possibilité de s’associer durablement à la coopérative, et de participer pleinement à son évolution selon le principe démocratique « une personne = une voix ».

Plus d'informations sur le site web.

L'AFIP 59/62 est en cours de création d'une coopérative d'emploi et d'activité pour des entrepreneurs ruraux.

Site web : www.entrepreneur-salarie.coop

Guide Castor : retour au sommaire