Après la théorie… la pratique… L’école, les formations, les livres et internet c’est super mais pour Sally rien ne vaut le contact avec la terre, le temps passé pour faire ses petites expériences et l’oeil du jardinier au plus près de sa production pour apprendre ce métier avant de se lancer dans un projet d’installation professionnel. Après 3 ans d’expérience auprès de son mentor Jean-Marie Honoret, maraicher bio à Boisleux St Marc , Sally fait le pari de réussir à produire au moins 20 paniers par semaine. Sa théorie est la suivante : plus le jardin est petit et plus la concentration des soins le rend productif… Pari gagné ! L’objectif est atteint dès la première saison… et cette année certains choix stratégiques devraient encore améliorer la productivité tout en réduisant fortement le temps de travail.