Guide Castor : retour au sommaire

Les coordonnées des différents services sont indiquées dans l'annuaire des interlocuteurs de la création d'activité.



Au 1er janvier 2010, la réforme des services de l'état est entrée en vigueur. Tous les services déconcentrés de l'état (directions régionales et départementales) ont été réorganisés. Il faudra certainement du temps pour que tout le monde s'y retrouve. En attendant, ce sont plus ou moins les mêmes personnes que vous aurez en face de vous. Voici un petit résumé du nouvel organigramme, en lien avec l'ancien, à partir du site web du gouvernement pour la région.


« Le niveau régional assure le lien entre les ministères, les stratégies nationales, et l’administration départementale, de mise en oeuvre. Les directions régionales définissent les modalités d’application des directives nationales dans la région. Elles animent les réseaux de compétences présents dans la région, au niveau départemental et au niveau régional. Elles répartissent les moyens alloués par les ministères. Ce travail s’effectue sous l’autorité du préfet de région. »


"L’échelon départemental est l’échelon de contact avec les usagers et de mise en oeuvre des politiques publiques, sous l’autorité des préfets de département qui disposent, notamment, de la préfecture et des directions départementales interministérielles, des unités territoriales des directions régionales et des services de police et de gendarmerie."


le niveau régional

Il est le niveau de droit commun du pilotage des politiques publiques. Il s'appuie sur 8 directions régionales :

la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL)

  • la direction régionale des entreprises, de la concurrence et de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE)

  • la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS)

  • la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF)

  • la direction régionale regroupant la trésorerie générale et les services fiscaux (DRFiP)

  • la direction régionale de la culture (DRAC)

  • l’agence régionale de santé (ARS) et ses antennes locales

  • le rectorat d’académie


La Préfecture de région Nord - Pas-de-Calais

Le Préfet du Nord est également le Préfet de région.

Il exerce un rôle d’impulsion et d’arbitrage. Responsable de la mise en œuvre des politiques nationales, il arrête le projet d’action stratégique de l’Etat dans la région. Il arbitre la répartition des moyens alloués dans les départements.


Le Secrétariat Général pour les Affaires Régionales (S.G.A.R.)

Il met en œuvre avec les services de l’Etat en région, les politiques nationales et européennes concernant le développement économique et social et l’aménagement du territoire.

Les services régionaux de l'Etat

Ils comportent 8 structures régionales (directions et agences) : DREAL, DRAAF, DRJSCS, DIRECCTE, DRFiP, DRAC, ARS, DIRM.


Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL)

Elle pilote les politiques de développement durable et regroupe les attributions auparavant exercées par :

- la Direction régionale de l'Equipement (DRE) : équipement
- la Direction Régionale de l’environnement (DIREN) : environnement
- la Direction Régionale de l'Industre, de la Recherche et de l'Environnement (DRIRE), hors Division industrielle et métrologie : risques énergétiques.



Direction régionale des entreprises, de la concurrence et de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE)

Elle renforce et coordonne l’action de l’Etat en faveur de l’emploi et de la compétitivité des entreprises. Elle regroupe les attributions auparavant exercées par :
- la direction régionale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DRTEFP) 
- les directions départementales du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DDTEFP)
- la direction régionale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DRCCRF)
- la délégation régionale au commerce extérieur (DRCE)
- la délégation régionale au commerce et à l’artisanat (DRCA)
- la délégation régionale au tourisme (DRT)
- DRIRE (service du développement industriel et technologique et de la métrologie)
- le chargé de mission régional à l'intelligence économique



Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS)

Elle pilote les politiques sociales, les politiques de jeunesse, de vie associative et d’éducation populaire et les politiques sportives. Elle a repris les attributions exercées auparavant par :

- l'Agence Nationale de la Cohésion Sociale (ACSE) : cohésion sociale

  • la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales (DRASS) : affaires sociales
    - la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports (DRJS) : jeunesse et sports


Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC)

Elle pilote les politiques d’accès à la culture. Ses missions restent inchangées : préservation de la mise en valeur du patrimoine historique, soutien à la création artistique, éducation artistique et transmission des savoirs.
Les services départementaux de l’architecture et du patrimoine seront intégrés au sein de la DRAC début 2010.



Direction régionale des finances publiques du Nord - Pas-de-Calais et du département du Nord (DRIFP)


Elle a été créée en juillet 2009, résultant de la fusion de la direction des services fiscaux du Nord-Lille, de la direction des services fiscaux du Nord-Valenciennes et de la trésorerie du Nord - Pas-de-Calais et du Nord.Elle gère l’argent public depuis la perception jusqu’aux dépenses. Elle offre aux citoyens des guichets fiscaux uniques sur tout le territoire.



Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt (DRAAF)


Elle pilote les politiques agricole, alimentaire et de développement durable des territoires ruraux. Elle a été créée en 2009. Les missions de la DRAF ont été étendues à l’alimentation et à la sécurité sanitaire. Elle regroupe les attributions auparavant exercées par :

- la direction régionale de l’agriculture et de la forêt (DRAF)
- les services vétérinaires




Le niveau départemental


L’administration de l'Etat au niveau du département est réorganisée :

en 3 directions (certains département en ayant 2) :

- la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM)

- la direction départementale de la protection des populations (DDPP)

- la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS),



en plus des services suivants :

- l'Inspection académique

- la direction régionale et départementale des finances publiques (DRFiP)

- les services de sécurité publique : Direction départementale de la sécurité

publique, gendarmerie

- la délégation départementale de l'agence régionale de santé (ARS)

- les unités territoriales des directions régionales : DREAL, DIRECCTE, DRAC


Direction départementale de la protection des populations (DDPP)

Elle regroupe les attributions exercées auparavant par :

- la direction départementale des services vétérinaires (DDSV)

- la direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DDCCRF)


Principales missions :

1. assurer la protection des consommateurs et la régulation des marchés
2. assurer la qualité et la sécurité de l'alimentation
3. assurer la santé et la protection des animaux
4. prévenir et contrôler les risques liés aux productions animales



Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS)

Elle regroupe les attributions exercées auparavant par :

- le pôle social de la DDASS
- la direction départementale de la jeunesse et des sports (DRDJS)
- la délégation aux droits des femmes et à l'égalité (DRDFE)
- les fonctions sociales du logement de la DDE et de la préfecture
- la politique de la ville,
- le délégué départemental à la vie associative
- et assure la gestion du comité médical et de la commission de réforme


Principales missions :

1. Lutter contre les exclusions et les discriminations, notamment en matière d’accès au logement
2. Développer le lien social par le soutien à la vie associative, aux pratiques sportives et aux actions en faveur des jeunes
3. Mener les actions sociales de la politique de la ville
4. Protéger les populations vulnérables
5. Contrôler la sécurité des pratiques sportives et les accueils des mineurs durant les temps de loisirs




Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM)
Elle regroupe les attributions exercées auparavant par :

- la DDE, direction départementale de l'Equipement (urbanisme, logement, risque, transports, déplacement, littoral, bases aériennes)

- la DDAF, direction départementale de l'agriculture et de la forêt (environnement, biodiversité, eau, économie agricole, forêt)

- la DDAM, direction départementale des affaires maritimes (mer, plaisance, gestion des gens de mer, manifestations, pêche...)

- une partie des services de la préfecture (rénovation urbaine)


Principales missions :

1. promouvoir le développement durable
2. connaître et veiller à l’équilibre des territoires urbains et ruraux
3. prévenir les risques naturels
4. mettre en œuvre les politiques en matière d’environnement, d’agriculture,
d’aménagement, d’urbanisme, de logement, de construction et de transport



Quelques autres sites d'information des services de l'état :

service-public.fr

Site officiel de l'administration française


lannuaire.service-public.fr

Tous les contacts en relation avec les services publics. Recherche rapide des coordonnées des services.

Guide Castor : retour au sommaire