« Nous avons rejoint M. Dujardin qui avait repris l’exploitation de ses parents et nous avons créé ensemble une EARL en 2011 » explique Anne Lamblin. « Nous produisons des fruits et des légumes en agriculture biologique ainsi que du cidre, jus de pommes, poiré et autres produits en vente directe au verger. Nous adhérons également à l’AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) et proposons aux clients un panier de fruits et légumes par semaine. Notre outil de travail a été créé grâce à un prêt de 7 700 € pour 2 des 3 exploitants, à taux zéro du Conseil général et par l’aide d’AVENIR (association pour la valorisation économique des nouvelles initiatives rurales ». souligne Anne Lamblin. « Notre but est d’aider à l’installation des porteurs de projets atypiques en agriculture paysanne » informe Lucien Petit, membre du comité de pilotage du Nord - Pas-de-Calais. « Notre premier axe est l’accompagnement de ces personnes sur une durée de 6 mois à 5 ans, le temps de la mise en place du projet, de leur formation chez d’autres fermiers et de créer de bonnes conditions d’installations ».
Pour lire tout l'article cliquez ici