Association Avenir

Tag - AMAP

Fil des billets

lundi 23 septembre 2013

Ohain : Martine Filleul était en visite au verger bio (La voix du Nord)

« Nous avons rejoint M. Dujardin qui avait repris l’exploitation de ses parents et nous avons créé ensemble une EARL en 2011 » explique Anne Lamblin. « Nous produisons des fruits et des légumes en agriculture biologique ainsi que du cidre, jus de pommes, poiré et autres produits en vente directe au verger. Nous adhérons également à l’AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) et proposons aux clients un panier de fruits et légumes par semaine. Notre outil de travail a été créé grâce à un prêt de 7 700 € pour 2 des 3 exploitants, à taux zéro du Conseil général et par l’aide d’AVENIR (association pour la valorisation économique des nouvelles initiatives rurales ». souligne Anne Lamblin. « Notre but est d’aider à l’installation des porteurs de projets atypiques en agriculture paysanne » informe Lucien Petit, membre du comité de pilotage du Nord - Pas-de-Calais. « Notre premier axe est l’accompagnement de ces personnes sur une durée de 6 mois à 5 ans, le temps de la mise en place du projet, de leur formation chez d’autres fermiers et de créer de bonnes conditions d’installations ».
Pour lire tout l'article cliquez ici

lundi 25 juin 2012

Témoignage : 10 ans après une installation en maraîchage

Philippe Delfosse Philippe Delfosse s'est installé en 2002 avec le soutien d'AVENIR. Dix ans après, il a ouvert les portes de sa ferme pour une visite lors de l'AG, le 31 mars dernier. Pour les absents, voici ce que vous avez manqué !
S'installer, mais quelle drôle d'idée !

Avant de m'installer, j'étais salarié et je faisais un « grand jardin ». Les conditions de travail se dégradant et l'idée de produire des légumes me trottant dans la tête depuis 4 ou 5 ans, j'ai commencé à rechercher des terres Pour cela, j'ai mis une annonce dans le journal local. Cette démarche a été fructueuse et nous avons trouvé une prairie à Crespin. Les négociations pour l'achat n'ont pas été choses faciles! Elles ont duré un an. Mais nous avons finalement pu les acheter, avec nos économies.

Lire la suite...